Author's posts

« Les hommes et la poussière » de Elio Vittorini.

  La route monte avec sa poussière, puis elle rencontre le vent, et elle court le long du ciel. Les cimes des montagnes apparaissent en contrebas, depuis cet endroit. Il se passe, au sens courant du terme, peu de choses dans les nouvelles de Vittorini. Il y a Emilio qui rencontre une femme dans le …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/les-hommes-et-la-poussiere-de-elio-vittorini/

Vieux brol 24 : « Splendeurs et misères des courtisanes » de Honoré de Balzac.

  Ne subsiste bien souvent de certains livres, dans nos esprits assommés par la « nouveauté  » , qu’une vague idée, que le souvenir lointain (et bien souvent déformé) de commentaires.  N’en surnage que l’impression d’un déjà connu, d’un déjà lu, qui les fait irrémédiablement verser dans les limbes de ce qui n’est définitivement plus à …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/vieux-brol-24-splendeurs-et-miseres-des-courtisanes-de-honore-de-balzac/

« Logique & Vérité » de Alain Chauve.

  Les Anciens avaient éprouvé quelques difficultés avec les propriétés logiques des propositions. Il leur semblait que la proposition « il fait jour », par exemple, était tantôt vraie et tantôt fausse : vraie le jour, fausse la nuit. C’était évidemment méconnaître que la possibilité qu’a cette proposition d’être vraie ou fausse est une propriété logique indépendante …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/logique-verite-de-alain-chauve/

« Considérations sur le homard » de David Foster Wallace.

  Il apparut que l’inspecteur du LAPD trouvait le porno émouvant, bien plus que la production grand public hollywoodienne où les acteurs – quelquefois très talentueux – déambulent en feignant l’humanité, c-à-d. :  » Dans les vrais films, c’est fait exprès. Moi, je crois que ce que j’aime dans le porno, c’est quand ça arrive …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/considerations-sur-le-homard-de-david-foster-wallace/

« Qu’appelle-t-on panser? » de Bernard Stiegler ou L’aboutissement du capitalisme part III

  Prenons deux maximes : « Le ridicule ne tue pas » et « Ce qui ne tue pas te rend plus fort ». Accolons-les, nous obtenons : « Bernard Stiegler est vivant et son dernier livre fait encore plus fort ». L’un des propres du pensum, à quoi qu’il s’attache, est de décourager d’emblée. Celui-ci à peine entrouvert et déjà …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/quappelle-t-on-panser-de-bernard-stiegler-ou-laboutissement-du-capitalisme-part-iii/

« La Cartothèque » de Lev Rubinstein.

  On peut faire un absolu de n’importe quelle faiblesse passagère en l’érigeant en principe structurant Un principe formel, que ce soit en littérature ou dans un autre art, est souvent conçu comme l’acmé du créateur. Il est aujourd’hui essentiel à qui veut percer de bâtir un système d’expression (et l’absence de système est aussi …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/la-cartotheque-de-lev-rubinstein/

L’aboutissement du capitalisme II

  L’éditeur de gauche est une drôle de chose. Il y a l’éditeur de gauche qui s’affiche éditeur de gauche, qui, éventuellement, le proclame ou prétend en incarner la vérité ou l’acmé. Et puis il y a l’éditeur de gauche plus discret. L’éditeur de gauche qui l’est mais sans le dire. Voire qui l’est si …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/laboutissement-du-capitalisme-ii/

« Des actes à Calais, et tout autour »

  L’avantage à se prémunir de ce qui n’existe pas et à fonder sur cette prévention même un discours politique offre l’avantage considérable, pour qui tient ce discours, d’emmener le contradicteur éventuel sur un terrain irréel dont le premier, par principe vu qu’il en est le concepteur, maîtrise les paradigmes bien mieux que le second. …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/des-actes-a-calais-et-tout-autour/

« Une autre fin du monde est possible » de Pablo Servigne, Raphaël Stevens & Gauthier Chapelle.

  Le fait de mélanger dans une même marmite science, politique, émotions, fiction et spiritualité… a été un réel soulagement et a contribué à nous décomplexer dans notre manière systémique, horizontale et transdisciplinaire d’aborder les choses, ainsi que dans notre chemin de vie! Sentir la sagesse des ancêtres humains et non-humains résonner en nous, laisser …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/une-autre-fin-du-monde-est-possible-de-pablo-servigne-raphael-stevens-gauthier-chapelle/

« À chacun sa part de gâteau » de Ota Pavel.

  Le clivage corps-esprit est décidément bien installé! Quand bien même il est enfin apparu comme ce qu’il est, à savoir construit, toute manifestation qui paraîtrait ré-unir les deux est encore pensée sous les sceaux conjoints de l’exception et de la surprise. Que le sport puisse être le lieu d’une littérature continue à étonner démontre …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/a-chacun-sa-part-de-gateau-de-ota-pavel/