Archives de la Catégorie : edtitions Héros-limite

« La Ravine » de Sergueï Essénine.

Nous avions déjà, brièvement, touché un mot de La Ravine, lors de notre découverte, il y a 5 ans, de ce texte paru en français chez Harpo &. Si, pour la première fois, nous écrivons une deuxième chronique sur le même livre, c’est d’une part car sa réédition – moins cher et chez un éditeur …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/la-ravine-de-serguei-essenine-2/

« Blanche baleine » de Fabienne Raphoz.

  Fossile dit        l’âge de la roche Nautile         celui du temps   Le Yucatan et son désert recèlent parmi les plus impressionnantes collection de fossiles au monde. Dont, récemment découvert, l’un d’une baleine saisie dans l’argile depuis près de deux millions d’années. Le Mont-Blanc, on le sait depuis déjà longtemps, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/blanche-baleine-de-fabienne-raphoz/

« Le suppléant » de Fabrizio Puccinelli.

L’école est une petite maison séparée du village, section du collège d’Etat de Pietrapana. Les garçons restent emmitouflés dans leur manteau à cause du chauffage qui laisse à désirer. Il y a juste un petit poêle à bois. De temps à autre, lorsque le vent tourne, la pièce s’emplit de fumée. Les enfants viennent de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-suppleant-de-fabrizio-puccinelli/

« Lexique du verbe quotidien » de Bernard Charbonneau.

    Ainsi [les enseignants] seront entièrement absorbés dans le seul travail sérieux : dans l’examen des fruits d’un enseignement inexistant. Écrites entre 1954 et 1968 pour le journal protestant suisse Réforme, ces chroniques rassemblées ici s’intègrent remarquablement dans la préoccupation d’une époque. Difficile en effet de ne pas y lire les liens ténus qui les apparentent, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/lexique-du-verbe-quotidien-de-bernard-charbonneau/

« Drôles de Valentines » de Nathalie Koble.

On ne compte pas vers le 14 février les vitrines se colorant de rouge, de cœurs, d’angelots bandant des arcs et autres représentations censées figurer l’Amour. A celles-ci sont bien souvent accolés des maximes, des proverbes, des « poèmes », censés, quant à eux, leur donner un langage propre. Force est d’en constater, nonobstant les vélléités mercantiles qu’il porte …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/droles-de-valentines-de-nathalie-koble/

Prix ptyx 2015.

En ce jour d’élection régionale française, telle la France rassemblée au chevet de ses valeurs, le jury ptyx s’est réuni en vue d’attribuer son prix annuel. Pour nous aussi, la tradition n’est pas un vain mot! Seul prix objectif remis par un seul sujet, ne donnant droit à rien, garanti sans bandeau et assumant pleinement le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/prix-ptyx-2015/

« Thomas Munzer ou la guerre des paysans » de Maurice Pianzola.

  La contestation luthérienne de 1517 a fait passer à l’arrière plan bien d’autres oppositions aux pouvoirs en place de l’époque. Non que les révoltes paysannes allemandes (ou les jacqueries françaises) aient versé dans l’inconnu, mais elles sont bien souvent perçues comme un épiphénomène n’ayant que peu à voir avec la Réforme. Evénement majeur de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/thomas-munzer-ou-la-guerre-des-paysans-de-maurice-pianzola/

« Jours d’exil (1849-1855) » de Ernest Coeurderoy.

Considéré comme un des « penseurs » de la révolution avortée de 48, Ernest Coeurderoy, médecin, fils de médecin, dut s’exiler en Suisse, en Belgique, en Italie ou en Espagne. Alors que la France le condamnait par contumace, de 1849 à 1852 (date à laquelle il rejoindra l’Angleterre), il composa un journal dont l’ensemble, monumental, nous est …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/jours-dexil-1849-1855-de-ernest-coeurderoy/

« Jusqu’au cerveau personnel » & « [Nouure] » de Philippe Grand.

    Mon idéal-lecteur aime le sens et qu’on lui en complique l’accès.  Il me ressemble : déteste qu’on le pense sans dents, bon qu’à téter. On ne compte plus les œuvres n’ayant comme propos et finalité qu’elles mêmes. Parfois, n’ayant d’autre raison d’existence que celle de venir confirmer celle de qui l’a écrit, le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/jusquau-cerveau-personnel-nouure-de-philippe-grand/

« Indiens en bleu de travail » de Jaime de Angulo.

Doc, nom de Jaime de Angulo chez les indiens, revient chez ceux-ci dans le but d’apprendre leur langue, le Pit River.  Très vite (et cela se confirmera lors des trois autres étés qu’il les côtoiera), cet idiome lui paraît bien plus complexe que la société au sein de laquelle il est employé.  Ou que l’image …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/indiens-en-bleu-de-travail-de-jaime-de-angulo/

Articles plus anciens «