Bref, c’est quasi comme avant…

Comme tant d’autres commerces, nous sommes contraints d’adopter certaines mesures de façon à nous protéger et à protéger les autres. Comme tout commerce est différent, cela implique par essence des solutions différentes face à un même problème. Voici donc les mesures que nous appliquerons dans la librairie :

1. Nous autoriserons à 5 personnes seules de vaquer ensemble dans la librairie. Nous permettrons à des couples d’entrer dans la librairie pour autant qu’ils s’engagent à rester ensemble tout au long de leur visite. Nous vous demanderons de bien respecter la règle d’un mètre 50 à maintenir entre chacun ou entre chaque couple et d’être à l’écoute de nos directives éventuelles.

2. Nous ne fixerons pas de limite de temps précise mais vous demanderons d’adapter celle-ci à la situation réelle. Si personne ne trépigne devant la porte d’entrée, restez autant de temps que vous le désirez. S’il y a une file jusque chez Filigranes, écourtez votre passage.

3. Nous n’imposerons, ni n’interdirons, le port d’un masque. Nous vous demandons de bien respecter les gestes barrière et de ne vous adresser à un autre client ou à nous-même qu’en respectant scrupuleusement les distances de sécurité.

3. Nous proposerons à chacun, dès son entrée dans la librairie, de se laver les mains avec du gel hydroalcoolique (de luxe : 30 €/litre!).

4. Nous acceptons sans souci les paiements en cash.

5. Nous ne pourrons vous autoriser à vous asseoir lors de votre visite. Nous avons d’ailleurs retiré les chaises et les fauteuils de façon à vous permettre de mieux circuler dans la librairie. Nous gardons bien entendu en réserve des chaises dans le cas où vous souhaiteriez brièvement reprendre votre souffle.

Donc, on vous claque pas la bise, on garde nos distances, on vous propose une ablution 2.0, on s’en fout si vous êtes pro ou anti-masque, on a pas mal d’a priori positifs quant à votre souci du collectif et on croit mordicus en votre intelligence. Bref, c’est quasi comme avant…

Quant au fonctionnement des commandes et du milieu du livre dans son ensemble, il va de soi que celui-ci est également impacté par la « chose ». Si les commandes seront de nouveau possibles quasi normalement à partir du 11 mai, il faudra cependant s’attendre à certains retards. Par ailleurs, beaucoup d’éditeurs ont fait le choix, ou ont été forcés, de revoir drastiquement leur programme de parution en postposant la sortie de certains titres, voire en les annulant. Pas de bol, ce sont surtout les titres « porteurs », c’est-à-dire les trucs sans intérêt (ceux que vous ne voyiez jamais sur nos tables), dont les éditeurs ont jugé utile d’abreuver en priorité les consom., heu, les lecteurs. Pas mal de livres dont nous nous réjouissions de vous toucher un mot ont ainsi été reportés sine die. Très pragmatiquement, cela nous laissera plus de temps pour vous parler – à distance respectable – des titres sortis avant les « événements » et de choses plus anciennes et bien plus intéressantes que les inepties avec lesquelles le monde du livre espère se refaire. Bref, c’est quasi comme avant…

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/bref-cest-quasi-comme-avant/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.