Catégorie : edtitions Héros-limite

Prix ptyx 2015.

En ce jour d’élection régionale française, telle la France rassemblée au chevet de ses valeurs, le jury ptyx s’est réuni en vue d’attribuer son prix annuel. Pour nous aussi, la tradition n’est pas un vain mot! Seul prix objectif remis par un seul sujet, ne donnant droit à rien, garanti sans bandeau et assumant pleinement le …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/prix-ptyx-2015/

« Thomas Munzer ou la guerre des paysans » de Maurice Pianzola.

  La contestation luthérienne de 1517 a fait passer à l’arrière plan bien d’autres oppositions aux pouvoirs en place de l’époque. Non que les révoltes paysannes allemandes (ou les jacqueries françaises) aient versé dans l’inconnu, mais elles sont bien souvent perçues comme un épiphénomène n’ayant que peu à voir avec la Réforme. Evénement majeur de …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/thomas-munzer-ou-la-guerre-des-paysans-de-maurice-pianzola/

« Jours d’exil (1849-1855) » de Ernest Coeurderoy.

Considéré comme un des « penseurs » de la révolution avortée de 48, Ernest Coeurderoy, médecin, fils de médecin, dut s’exiler en Suisse, en Belgique, en Italie ou en Espagne. Alors que la France le condamnait par contumace, de 1849 à 1852 (date à laquelle il rejoindra l’Angleterre), il composa un journal dont l’ensemble, monumental, nous est …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/jours-dexil-1849-1855-de-ernest-coeurderoy/

« Jusqu’au cerveau personnel » & « [Nouure] » de Philippe Grand.

    Mon idéal-lecteur aime le sens et qu’on lui en complique l’accès.  Il me ressemble : déteste qu’on le pense sans dents, bon qu’à téter. On ne compte plus les œuvres n’ayant comme propos et finalité qu’elles mêmes. Parfois, n’ayant d’autre raison d’existence que celle de venir confirmer celle de qui l’a écrit, le …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/jusquau-cerveau-personnel-nouure-de-philippe-grand/

« Indiens en bleu de travail » de Jaime de Angulo.

Doc, nom de Jaime de Angulo chez les indiens, revient chez ceux-ci dans le but d’apprendre leur langue, le Pit River.  Très vite (et cela se confirmera lors des trois autres étés qu’il les côtoiera), cet idiome lui paraît bien plus complexe que la société au sein de laquelle il est employé.  Ou que l’image …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/indiens-en-bleu-de-travail-de-jaime-de-angulo/

« Mars et ses ides » de Bartolo Cattafi.

s’enfoncer dans ce mètre et lire entre des lignes d’herbe la vie fervente de quatre fourmis La poésie de Cattafi consacre l’irruption de la nature et son désordre dans la rigueur parfois triste et machinique de nos vies trop bien réglées.  Construites en séquences, ou fragments, introduites par un titre, toutes semblent tendre vers une fin, …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/mars-et-ses-ides-de-bartolo-cattafi/

« Guillaume Tell pour les écoles » de Max Frisch.

Une certaine dévotion vis-à-vis de l’étranger, pour autant qu’il soit solvable n’entre pas en contradiction avec le particularisme suisse. S’il y a bien un moyen efficace de construire ou de rassembler un peuple ou une nation, c’est certainement un mythe.  Et s’il en est un qui peut être considéré comme fondateur et incontournable pour les …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/guillaume-tell-pour-les-ecoles-de-max-frisch/

« La scierie »

J’écris parce que je crois que j’ai quelque chose à dire. Cela peut paraître une évidence.  Et pourtant, les programmes encombrés de nombre d’éditeurs, les tables des librairies ployant sous l’amas des nouveautés, nous démontrent trop fréquemment qu’il n’est jamais trop utile de rappeler l’évidence.  Et ici, pour encore mieux démontrer que c’est ce qui …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/la-scierie/