« La Ravine » de Sergueï Essénine.

Publiée dans une revue de Petrograd en 1916, il a fallut attendre 2008 pour que nous parvienne en Français cette seule oeuvre en prose d’envergure du génial poète.  Essénine nous conte l’histoire de Kostia Karev, qui quitte son village natal pour se rendre à celui de La Ravine.  Pour quelles raisons?  Amour déçu?  Envie de lendemains différents?  Rien ne nous est dit vraiment si ce n’est l’essentiel.

Il vivait dans l’attente d’un inconnu.

On suit alors les rencontres, les luttes, les amitiés, les amours de Karev et de ceux dont il croise le chemin.  Ses découvertes aussi.  Mais uniquement celles qui portent sur lui-même, ses détours, ses errements.

Il s’éveilla en lui un amour des gens, une tendresse allant jusqu’à la douleur ; ce n’était plus de l’attente mais le besoin de quelqu’un.

Le texte est tissé de phrases courtes, descriptives, toutes orientées vers une progression narrative.  Presque utilitaires.  Seuls surnagent de l’ensemble, lui conférant par ce contraste son immense force poétique, quelques éclats arrachés du plus profond des êtres peuplant le récit ou de la nature qui les constitue plus que les environne.

Le ciel embué affichait une couleur de merisier et la lune exsangue, brisée par la crête du coteau, s’amputait d’une moitié plongée vers le néant.

La Ravine grondait, se balançait, la terre gémissait.

La Ravine possède le génie poétique des plus grandes oeuvres.  Ode lyrique à la nature, récit de ce qu’est un homme, elle possède et transmet la force et l’émotion du conte.  La Ravine fait partie de ses rares textes qui se doivent d’accompagner chaque vie.

Tu peux emporter La Ravine entière avec toi.  N’aie pas peur d’oublier quelque chose, rien du coeur ne se perd.

Sergueï Essénine, La Ravine, 2008, Harpo &.

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/la-ravine-de-serguei-essenine/

1 ping

  1. […] acheté à cause des antres de perdition de Niki et d’un libraire aux avis très tentants. Livre lu dans le cadre de l’hiver en Russie de Titine et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.