« Mars et ses ides » de Bartolo Cattafi.

Mars et ses idess’enfoncer dans ce mètre et lire

entre des lignes d’herbe

la vie fervente de quatre fourmis

La poésie de Cattafi consacre l’irruption de la nature et son désordre dans la rigueur parfois triste et machinique de nos vies trop bien réglées.  Construites en séquences, ou fragments, introduites par un titre, toutes semblent tendre vers une fin, un dernier vers.  Un dernier vers qui jamais ne paraît chute mais élève vers un sujet, qui jamais ne semble venir résoudre une énigme mais ouvrir vers un ailleurs.

Toute ride s’aplanit

Sur l’arc du front

Qui de toi s’éloigne

Et vers toi revient

Tel un pain disparu

Refleuri dans le four.

Fonctionnant beaucoup sur le contraste sans recourir facilement à la métaphore, Cattafi élabore une poésie dont la tension semble perpétuellement en fragile équilibre.  Ainsi y rencontre-t-on souvent des substantifs se succédant dont l’article les précédant et l’absence de ponctuation pour les séparer définitivement laissent libre le choix entre la simple intention de succession ou la subordination.  Ou des mots accolés (vertmauve, roseviolet).  L’espace, chez Cattafi, est signifiant.

Trône autel lutrin

pour feindre et lire la vie

nous issus du néant

sur ces outils célébrant le néant

nous retournons en haute mer.

A l’opposé d’une langue éthérée, séparée du corps, Cattafi construit une poésie qui n’en consacre pas moins, de ce corps, la possibilité de légèreté.  Dont une main, un geste, peut être le témoin.  Cattafi est un poète de ce geste vers ce qu’on ne peut saisir, du frôlement.

Il est une froide distance

étincelante et nue

qu’on n’essaie pas même de couvrir

nue irréparable étincelante

entre une pierre et l’autre

deux rives

deux invités dans la même pièce

qui tranquilles la retournent entre leurs mains

comme les deux bouts d’une lame.

Bartolo Cattafi, Mars et ses ides, 2014, Héros-Limite, trad. Philippe Di Meo.

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/mars-et-ses-ides-de-bartolo-cattafi/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.