Meilleures ventes 2015.

montrer les dessous

 

Le Chart! Si quelque chose résonne à nos oreilles comme résolument lié aux passages à l’an neuf, c’est bien le Chart! Ah, l’attente fébrile qui nous saisissait dans la perspective de connaitre le titre qui allait se voir coiffé des lauriers de numéro 1! La foi qui nous tenait éveillé jusque tard dans la nuit de voir porté aux nues de la consécration le titre que nous chérissions! Ce mélange discret d’ennui et d’espoir! Cette illusion qui nous berçait alors de voir s’accorder le meilleur avec le majoritaire! Et qui, bien que toujours déçue, nous saisissait à la gorge dès les premiers lumignons noëllesques allumés! Et qui, aujourd’hui encore, telle une poussée d’acné juvénile, vient réveiller en nous ce désir innocent et pur de voir s’épouser pour le meilleur et contre le pire la qualité et la quantité…

Chez nous, en 2015, ça donne ça :

 

  1. Merci de Pablo Katchadjian, 2015, Vies Parallèles.
  2. Que Faire de ce corps qui tombe de Jim Fingal et John D’Agata, 2015, Vies Parallèles.
  3. Médor 1.
  4. Glose de Juan Jose Saer, 2015, Le Tripode.
  5. L’Arabe du futur 2 de Riad Sattouf, 2015, Allary.
  6. En Marge de Casanova de Miklos Szentkuthy, 2015, Vies Parallèles.
  7. Sous le coup de la grâce de Laszlo Krasznahorkai,2015, Vagabonde.
  8. Alice sous la terre de Lewis Carroll, 2015, FRMK.
  9. La Chambre peinte de Inger Christensen, 2015, Le Bruit du Temps.
  10. Mes amis de Emmanuel Bove, 2015, L’Arbre Vengeur.
  11. Quelques femmes de Mihalis Ganas, 2015, Quidam.
  12. Dialectique du monstre de Sylvain Piron, 2015, Zones Sensibles.
  13. La Permanence des rêves de Christophe Carpentier, 2015, P.O.L.
  14. Le Bateau-usine de Takiji Kobayashi, 2015, Allia.
  15. A nos amis du Comité invisible, 2014, La Fabrique.
  16. [Nouure] & Jusqu’au cerveau Personnel de Philippe Grand, 2015, Eric Pesty & Héros Limite.
  17. L’abîme de l’illusion humaine de Gilbert Sorrentino, 2015, Cent Pages.
  18. Juste ciel de Eric Chevillard, 2015, Minuit.
  19. Magic de Laurent De Sutter, 2015, PUF.
  20. L’infinie Comédie de David Foster Wallace, 2015, L’Olivier.

 

Vous aurez remarqué que nous ne donnons pas la totalité des chiffres. Un reste de pudeur dans le dévoilement, sans doute! S’il vous faut un peu plus avant vous vautrer dans la saine et fleurant-bon fosse quantitative pour en goûter le sel, sachez que le premier titre s’est vendu à 344 exemplaires, que l’écart entre le 10 ème et le 20 ème est de 12 unités, que le seul titre d’un auteur japonais de notre liste s’est vendu à 40 exemplaires, que nous avons vendu le même nombre du n°6 et du n°7 et que, personnellement, même si nous aurions préféré aussi y trouver plein d’autres livres, on estime avoir fait ça plutôt bien…

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/meilleures-ventes-2015/

2 Commentaires

    • Philippe Grand sur 6 janvier 2016 à 13 h 13 min
    • Répondre

    Un plaisir ces commentaires sur le Chart – et ces p’tites cuisses sont bien jolies (l’animation va presque trop vite)…
    Joyeuse 16
    PG

    • NOBLET sur 30 décembre 2015 à 12 h 46 min
    • Répondre

    Merci. Merci beaucoup.

Répondre à NOBLET Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.