« Orange Export Ltd. 1969-1986 » de Emmanuel Hocquard & Raquel

Mots d’abîme, sans espace dans l’immense et insensible espace, voici chère Raquel et cher Emmanuel Hocquard, que vous avez créé, pour eux, un univers à leur mesure; leur univers à votre mesure. Où ils ne sont plus qu’ombre et poussière d’ombre, la clarté, venue de vous, les inonde. Ah combien, par vos yeux et vos mains, l’invisible est merveilleusement visible.

Créée en 1969 par Emmanuel Hocquard et Raquel, Orange Export Lt. était une maison d’édition de poésie. Imprimés à la main à peu d’exemplaires (entre neuf et une centaine) les livres d’Orange Export Lt. étaient l’objet de commandes adressées à des poètes généralement fort peu connus à l’époque. De format court, tout les livres édités par Emmanuel Hocquard et Raquel pendant les quinze années que dura cette entreprise éditoriale sont rassemblé dans ce livre (qui est lui-même la reprise à l’identique de la compilation sortie en 1986 chez le même éditeur).

Ni école poétique, ni revue, Orange export Lt. a signifié la possibilité, pour des poètes pour la plupart encore « débutants », de développer leur propre pratique sans devoir l’inféoder à un cadre doctrinal. Certes les auteurs étaient choisis par Hocquard et Raquel – et ce choix lui-même, de par les affinités esthétiques qui s’y lisent, est déterminant – mais au-delà du choix de l’interlocuteur et du format court imposé, liberté complète était laissée à chacun. Ainsi ce volume permet-il d’apprécier dans sa diversité et sa recherche d’inventivité une poésie qui n’est pas encore instituée, qui est en train de se faire. Non anthologique (rien n’est choisi qui n’y aurait été dès l’abord), ce livre fait retour sur une extraordinaire expérience éditoriale et offre à travers celle-ci au lecteur d’aujourd’hui quelques-unes des pages les plus intéressantes de la poésie française (mais pas que) de la seconde moitié du dernier siècle.

Si bien qu’en définitive rien n’est dit, rien ne peut jamais être dit, si ce n’est, à travers l’incessant clinamen d’un discours impersonnel, le perpétuel surgissement d’évènements de gravité égale, c’est-à-dire nulle. Car tout, même la mort […], tout se joue sur une même surface que n’explique ni ne justifie aucune profondeur, aucune transcendance, et sur laquelle rien d’exceptionnel ne vient jamais faire relief. De sorte que cette parole qui se fait inlassablement l’écho de l’uniformité d’un monde muet (au demeurant ni morne, ni ennuyeux), cette parole blanche comment ne s’abîmerait-elle pas à son tour dans le silence qu’elle couvre.

Emmanuel Hocquard & Raquel, Orange Export Ltd. 1969 – 1986, Flammarion.

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/orange-export-ltd-1969-1986-de-emmanuel-hocquard-raquel/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.