Rentrer et préparer la sortie.

Certes nous sommes en septembre. Et septembre ne va pas encore sans ses rentrées, scolaires, professionnelles, culturelles et, évidemment, littéraires. Mais en ces temps de fin du monde, il nous paraissait plus important, plutôt que de faire semblant de nous questionner sur ce qu’était « le livre de la rentrée » – dont la survie ne dépassera pas, comme d’habitude, quelques mois -, de donner quelques tentatives de réponse à cette question, subitement plus urgente : quels livres dois-je absolument avoir lu avant de mourir?

C’est donc empreint de la responsabilité qui incombe habituellement au prophète, au médecin ou au journaliste sportif, que nous avons composé une vitrine renseignant le chaland sur ce qui compte vraiment en poésie. De quoi, nous l’espérons, agoniser tous ensemble plus intelligemment…

Poésie ne peut finir de Charles Racine

Cinq le Cœur de Anne-Marie Albiach

Parler aux frontières de David Antin

La Divine Comédie – Le Paradis de Dante Alighieri

Plupart du temps de Pierre Reverdy

L’amateur d’oiseau, côté jardin de Thalia Field

Jusqu’au cerveau personnel de Philippe Grand

You de Ron Silliman

Opéradiques de Philippe Beck

Denudare de Pierre Torreilles

Les Techniciens du sacré de Jérôme Rothenberg

La Libellule de Amelia Rosselli

De la mort sans exagérer de Wislawa Szymborska

Voguer de Marie de Quatrebarbes

Terre Sentinelle de Fabienne Raphoz

Du perdant et de la source lumineuse de Kees Ouwens

Poésie complète de Georges Oppen

Poésies de Hans Faverey

Affaires de genres & autres pièces de fantaisie de Michel Falempin

Autoportrait dans un miroir convexe de John Ashbery

Magdaléniennement de Dominique Fourcade

La Marque de naissance de Susan Howe

Poèmes épars et fragments (1945-1959) de Anna Akhmatova

Œuvres de Vélimir Khlebnikov

Les Amours jaunes de Tristan Corbière

Vendredi de Paul Colinet

Les Dix-neuf Poèmes anciens

Les élégies de Duino de Rainer Maria Rilke

Shânâmeh de Ferdowsi

44 poèmes de Reinhard Priessnitz

Poèmes de Sony Labou Tansi

Soir Bordé d’or de Arno Schmidt

Un Nouveau monde de Yves di Manno et Isabelle Garron

Furigraphie de Hawad

Basses contraintes de Dominique Quèlen

Sarabandes, passacailles, naïades en bikini de Marc Cholodenko

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/rentrer-et-preparer-la-sortie/

2 Commentaires

    • claro sur 31 août 2020 à 11 h 58 min
    • Répondre

    Mon drame: ne pas pouvoir les acheter chez toi dans la demi-heure…

    • Raffin Cyril sur 29 août 2020 à 20 h 46 min
    • Répondre

    Merci pour toutes ces bonnes idées de lecture !!

Répondre à Raffin Cyril Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.