Category: Szentkuthy, Miklos

« Escorial » de Miklos Szentkuthy.

Il me faut à présent me délivrer de tout et de tous : pape, époux, parents, amis, princes et paysans vendangeurs, professeurs d’université, écrivains et artistes, saints et baroques conventionnels : il me faut rester seul, comme jamais ne l’ont été les vieux routiers de la solitude ; il faut que je sois jusqu’à ma mort, et au-delà, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/escorial-de-miklos-szentkuthy/

« En marge de Casanova » de Miklos Szentkuthy.

En marge de Casanova est le premier tome du Bréviaire de Saint Orphée, projet colossal que Miklos Szentkuthy porta de 1938 jusqu’à sa mort en 1988.  Tentative démesurée de dire le réel dans sa totalité, d’une érudition folle, le projet prenait comme socle, précisément, de n’en avoir aucun.  Mouvante, revendiquant le droit à la contradiction et …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/en-marge-de-casanova-de-miklos-szentkuthy/

« Renaissance noire » de Miklos Szentkuthy.

Ma vie toute entière n’est qu’un aboi guerrier lancé à la face du « nom ». De quoi sommes nous fait?  Assurément de ce qui nous précède.  Mais s’il nous parait évident d’appliquer cette logique à nous-mêmes, le passé nous semble composé d’éléments clos sur eux-mêmes.  Nous saisissons l’histoire par blocs.  La Renaissance est humaniste et pas autre chose.  Le …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/renaissance-noire-de-miklos-szentkuthy/