Category: Non classé

« Morphine » de Szczepan Twardoch.

Et je ne dors pas de la nuit. Au lieu du sommeil : des questions. Qui suis-je? Pourquoi suis-je? Ou plutôt, surtout : pourquoi suis-je une enflure, un porc, un néant moral, un scélérat. J’aurais pu être qui bon me semblait, j’ai tout pour être un grand, on m’a dressé pour la grandeur, j’aurais pu …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/morphine-de-szczepan-twardoch/

Vieux brol 28 : « La Guerre et la Paix » de Léon Tolstoï.

Ne subsiste bien souvent de certains livres, dans nos esprits assommés par la « nouveauté  » , qu’une vague idée, que le souvenir lointain (et bien souvent déformé) de commentaires.  N’en surnage que l’impression d’un déjà connu, d’un déjà lu, qui les fait irrémédiablement verser dans les limbes de ce qui n’est définitivement plus à …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/vieux-brol-28-la-guerre-et-la-paix-de-leon-tolstoi/

« En vie » d’Eugène Savitzkaya.

Parfois on lit un texte trop tôt ou trop tard ou pour des raisons qui, à l’instant où l’on s’en saisit, ne sont pas les bonnes, ou du moins pas les meilleures. On veut lire en avance sur son âge. On veut lire un texte car on s’est donné pour objectif de tout lire d’un …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/en-vie-deugene-savitzkaya/

« Poèmes bleus » de Georges Perros.

Ma motocyclette avait de ces ruades Comme parfois en ont les choses Certes la poésie est bien pure forme appliquée au langage. Mais il n’est pas obligatoire, pour qu’on puisse la dire « bonne » (ou « intéressante », ou « intelligente », ou « novatrice », ou « originale », ou…) qu’elle doive à ce point être un laboratoire formaliste, que le lecteur, face …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poemes-bleus-de-georges-perros/

« Holyhood » de Alessandro Mercuri.

On voit donc parfois la vérité sortir du puits à moins qu’elle ne s’y soit déjà noyée. Tout est dans tout. De cette antienne, consacrée par le postmodernisme, a découlé une masse considérable d’écrits pas tous aussi intéressants les uns que les autres. Souvent prétexte à la bizarrerie facile, la rencontre dans un même contexte …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/holyhood-de-alessandro-mercuri/

Poésie néerlandaise contemporaine

Il parait normal, dans le paysage de la poésie traduite en langue française, que la moindre production objectiviste nous parvienne dans notre langue. Qu’il s’agisse, par exemple, de Reznikoff, Oppen ou Zukofsky, on trouve somme toute assez logique que la plus infime parcelle de leur oeuvre soit traduite et commentée et que le travail de …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-neerlandaise-contemporaine/

Vieux brol 27 : « Le retour au pays natal » de Thomas Hardy.

Ne subsiste bien souvent de certains livres, dans nos esprits assommés par la « nouveauté  » , qu’une vague idée, que le souvenir lointain (et bien souvent déformé) de commentaires.  N’en surnage que l’impression d’un déjà connu, d’un déjà lu, qui les fait irrémédiablement verser dans les limbes de ce qui n’est définitivement plus à …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/vieux-brol-27-le-retour-au-pays-natal-de-thomas-hardy/

« Correspondances » de Mallarmé.

Peu d’œuvres si peu lues auront eu autant d’influence que celle de Stéphane Mallarmé. Alors que de son temps déjà sa poésie était considérée par beaucoup comme « élitiste », ou « illisible », ou « incompréhensible », on ne peut pas dire, de nos jours, que cette oeuvre soit devenue plus populaire. Cela alors qu’elle a infusé très profondément dans …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/correspondances-de-mallarme/

« Un futur » de Pascal Poyet.

Wovon man nicht sprechen kann, darüber muss man schweigen Telle est, dans sa langue originale, la septième proposition du Tractatus logico-philosophicus de Ludwig Wittgenstein. Traduite chez Gallimard par « Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence », cette proposition – qui non seulement clôture le célèbre traité mais est aussi la seule …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/un-futur-de-pascal-poyet/

« L’humanisme à l’épreuve de l’Europe »

Il paraît inévitable que tout mouvement historique semble unifié aux yeux de la postérité. Qu’il s’agisse du surréalisme, de l’humanisme, de la Réforme, etc. l’Histoire n’en retient, avant tout, que ce qui fait bloc sous ses appellations. Si, pour les comprendre, et surtout les saisir dans le flux historique dont elles sont des points saillants, …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/lhumanisme-a-lepreuve-de-leurope/