Archives de la Catégorie : Bailly, Jean-Louis

« Un divertissement » de Jean-Louis Bailly.

s’associer à la douleur de l’autre c’est d’abord le remercier d’avoir pris sur lui tout ce malheur qui cette fois encore vous a oublié. Pierre Helmont a perdu sa fille.  Enseignant, il part surveiller les épreuves du BAC dans une petite ville en bord de mer.  Au fur et à mesure des épreuves se dévoilent les …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/un-divertissement-de-jean-louis-bailly/

« Mathusalem sur le fil » de Jean-Louis Bailly.

Nous ne pouvons ici, et ce n’est pas l’envie qui nous en manque, déployer quelques strophes alexandrines, où la solitude du coureur de fond rimerait avec sa décrépitude, où le vieillard serait auguste, où chaque pas imprimerait dans la glèbe une trace que le temps n’effacerait pas.  Ô, voyez ces vieillards dans le feu du …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/mathusalem-sur-le-fil-de-jean-louis-bailly/