Archives de la Catégorie : Sorrentino, Gilbert

« L’Abîme de l’illusion humaine » de Gilbert Sorrentino.

Il n’y a pas de signification. Peu d’écrivains se sont défait des codes de la littérature avec la radicalité d’un Gilbert Sorrentino. Narration suivie, nécessité de la signification, continuité dans le profil psychologique des personnages, construction d’un cadre séparant réel et fiction, limites claires entre auteur et narrateur, entre lecteur et chose lue : toutes conventions qu’il prend un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/labime-de-lillusion-humaine-de-gilbert-sorrentino/

« Salmigondis » de Gilbert Sorrentino.

La seule chose à faire, évidemment, est de commencer par le commencement. Commençons donc.  Nous avons en présence un écrivain, Antony Lamont, qui tente d’écrire un livre dans lequel un personnage, nommé Halpin, ne se souvient plus s’il a ou non tué Ned Beaumont qui gît près du feu ouvert.  On y apprend rapidement que cette …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/salmigondis-de-gilbert-sorrentino/