Retour à La vitrine

Vitrine de février, mars, avril & mai 2020 : Antonio Jiménez Saiz

Antonio Jimenez Saiz est l’auteur de deux livres de photographies absolument sublimes : Elite Controllers (2016) et No nos apprendes a morir (2018). Entre réflexions sur la mort, la maladie, la mémoire ou l’amour, ses images parviennent à saisir, d’elles-mêmes et de par les liens subtils qui se tissent entre elles, quelque chose qu’aucun mot ne semblerait pouvoir aborder. D’une grande variété formelle (tant dans les choix des sujets que des cadres que des techniques), ses photographies (ou plutôt ses livres, tant il semble avoir trouvé vraiment dans l’objet livre une logique qui donne sens aux images) conjugue inspiration et rigueur avec une maestria rare. Intimes et pudiques, sensuels et conceptuels, graves et ludiques, ses livres réussissent comme rarement à faire se rencontrer des contraires sans qu’il n’en résulte un affrontement, mais bien comme un épaulement. Dont surgirait alors non pas un moyen terme, un compromis, mais quelque chose d’autre, qui ne tient qu’à lui, et qui devient immédiatement, pour l’observateur qui a la chance de l’y déceler, quelque chose à chérir. Quelqu’un disait très justement qu’Antonio Jimenez Saiz « inventait un livre comme on imagine une caresse ».

Dans l’attente impatiente de son troisième opus, nous vous proposons de découvrir (et acheter) quelques tirages de son deuxième livre, ainsi qu’un autre travail connexe. Ce dernier, absolument fascinant, s’il tourne autour des mêmes sujets qui lui sont chers, le fait avec des moyens très différents. Mais on n’en dit pas plus…

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/la-vitrine/vitrine-de-fevrier-mars-avril-mai-2020-antonio-jimenez-saiz/