février 2018 archive

« Les Aveux de la chair » de Michel Foucault.

La conception que l’on se fait souvent aujourd’hui des rapports qu’entretiennent (et ont entretenu de tous temps) religion et sexualité est foncièrement duale et exclusive. Pour qui n’a aucune connaissance des textes des pères de l’Eglise ou de leurs commentaires, l’équation sexuelle dans le champ chrétien est on ne peut plus simple : le sexe, …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/les-aveux-de-la-chair-de-michel-foucault/

« Poésie ne peut finir » de Charles Racine.

Il écrivit s’enfouissant dans le papier Si faire oeuvre ne se peut qu’en ayant soin de donner à cette oeuvre une publicité, d’être publié donc, peu s’y seront aussi mal attelé que Charles Racine. Une dizaine de poèmes publiés en revue, trois brefs recueils (dont un de collaboration avec un plasticien, les deux autres « hors …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/poesie-ne-peut-finir-de-charles-racine/

« Attentats-suicides » de Talal Asad.

Mais comment peut-on prétendre savoir ce qui traverse l’esprit d’un assaillant avant qu’il ne se suicide? Tout récit accrocheur sur le suicide repose sur l’intérêt qu’il suscite en spéculant sur les états intérieurs du suicidé. La mystification du suicide comme pathologie ne fait qu’alimenter le fantasme de pouvoir accéder à cette dimension. L’immense majorité des …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/attentats-suicides-de-talal-asad/

« Le fleuve sans rives » de Juan José Saer.

dans ce livre, on trouvera un peu de tout Le Rio de la Plata est cet immense estuaire de 290 kilomètres de long formé par le Rio Parana et le Rio Uruguay, sur la façade atlantique de l’Amérique du Sud. Démesurée frontière entre l’Argentine et L’Uruguay, cet espace charriant autant les fantasmes que les alluvions …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-fleuve-sans-rives-de-juan-jose-saer/

« Europa Minor » de Miklos Szentkuthy.

  Toute culture commence avec un conte – la nôtre, apparemment, finira avec une légende où cultures, peuples, dieux maîtrisés ou non, paysages et logiques danseront comme des lutins ou comme des nymphes, et nul ne saura dire s’il s’agit d’une danse macabre ou d’un ballet optimiste, de résignation ironique ou du fondement d’une nouvelle …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/europa-minor-de-miklos-szentkuthy/

« Cette putain si distinguée » de Juan Marsé

Sicart, ne cultivez pas votre mémoire, cette fleur vénéneuse, il nous est arrivé à tous des choses qu’il vaut mieux oublier. Quelle place peut bien occuper la fiction dans la problématique mémorielle? Quelles possibilités particulières offrirait-t-elle, et à quelles conditions, de pallier à la défaillance du souvenir? Qu’apporterait-elle à qui veut se souvenir que la …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/cette-putain-si-distinguee-de-juan-marse/

« Mère et fils » de Anne De Gelas.

aller chercher la tendresse là où justement elle ne sera pas. Une femme perd son compagnon avec lequel elle avait un fils. De ce deuil, elle fait un livre mêlant photographie argentique, dessins et textes. Le livre s’appelait L’amoureuse. C’était en 2013. Quatre ans plus tard, elle fait un autre livre, Mère et fils. MÈRE …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/mere-et-fils-de-anne-de-gelas/