Author's posts

« Grands poèmes » de Marina Tsvetaeva.

  Et lui, dans ces vagues creuses, De ténèbres il penche, pareil, Sans laisser de traces, en silence – Comme coule un bateau. Si les poèmes lyriques, bien plus courts, de Marina Tsvetaeva permettaient déjà d’approcher le génie de la poétesse russe et de comprendre pour partie l’importance que d’aucuns lui concédait, l’édition en français …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/grands-poemes-de-marina-tsvetaeva/

« Onzième roman, livre dix-huit » de Dag Solstad.

  Turid Lammers n’allait nulle part, il n’y avait dans sa vie aucune direction, sinon celle d’être ce qu’elle était et de scintiller. Tout cet enthousiasme, tous ces projets, toute cette énergie, qui trouvaient leur exutoire dans chaque heure de la journée, au Lycée municipal, dans la boutique de fleurs, à l’Association théâtrale de Kongsberg, …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/onzieme-roman-livre-dix-huit-de-dag-solstad/

« Le travail des morts » de Thomas W. Laqueur.

  Je pense que la mort n’est pas, ni n’a jamais été, un mystère ; le mystère réside plutôt en notre capacité, en tant qu’espèce, collectivités et individus, à accorder une si grande importance à l’absence, et plus particulièrement au corps inerte, nu et indigent du mort. Il y a de cela bien longtemps, Diogène …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-travail-des-morts-de-thomas-w-laqueur/

« Un hiver de neige » de Peter Kurzeck.

  Neuf ans ensemble. Un enfant. Le mot séparation et puis une ère nouvelle. Nous sommes en 1984. Le narrateur vient de se séparer de sa compagne, Sybille. Il cherche un nouvel appartement et un emploi. Il tente de se dépêtrer des difficultés d’un nouveau manuscrit en cours. Il s’occupe de sa petite fille de …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/un-hiver-de-neige-de-peter-kurzeck/

« Les Tablettes » d’Armand Schwerner.

  Chaque poème est un nouveau départ à partir d’un lieu à peine différent. Les Tablettes se présentent comme la traduction de tablettes sumerio-akkadiennes vieilles de 4000 ans. Abîmées, incomplètes, pour partie intraduisibles, elles sont complétées dans leur version traduite par des signes (« …. »pour signifier l’impossibilité à traduire un passage, « ++++ » pour indiquer les passages manquants, …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/les-tablettes-darmand-schwerner/

« Chronique des sentiments. Livre II. Inquiétance du temps. » de Alexander Kluge.

  Perçant la profusion des couleurs, les artefacts encore minuscules dont l’apparition était devancée par le bruits des moteurs. Ce n’étaient encore que des points. Et déjà leur vrombissement (« le son des trompettes »), l’anticipation anxieuse, focalisait l’attention du spectateur. Vingt minutes après, la ville était détruite. Bien qu’il faille six ou huit attaques de cette …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/chronique-des-sentiments-livre-ii-inquietance-du-temps-de-alexander-kluge/

« Le Lasso & autres écrits » de Jaime de Angulo.

  Malheureusement, l’homme à qui il est étranger se trouve nécessairement contraint d’expliquer par les termes de sa propre pensée un phénomène qu’il observe chez autrui mais n’éprouve pas lui-même, un phénomène essentiellement subjectif qui plus est, mais qu’il s’efforce d’appréhender par des moyens strictement objectifs. Je pense que c’est là une piètre philosophie, d’une …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-lasso-autres-ecrits-de-jaime-de-angulo/

« Ceci est ma ferme » de Chris de Stoop.

  Chris de Stoop est une personnalité connue du monde flamand. Grand journaliste, il s’illustra par ses reportages aussi engagés que risqués sur la « traite des blanches », sur les phénomènes migratoires clandestins ou sur la première femme occidentale ayant perpétré un attentat-suicide en Irak. Ici, sous des abords paraissant d’emblée strictement personnels, il nous propose …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/ceci-est-ma-ferme-de-chris-de-stoop/

« Idiotie » de Pierre Guyotat.

  c’est notre bonté, notre hantise d’y manquer, l’improfondeur de notre urgence à vivre, notre désir qui habillent de beauté cet intérieur monstrueux ; comme nous voyons du plein dans l’agrégat d’atomes, de l’Art dans un cafouillis de pensée, de forme, mis au point. Pour faire simple, on pourrait dire que l’œuvre de Pierre Guyotat se …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/lidiotie-de-pierre-guyotat/

« Bas la place y’a personne » de Dolores Prato.

  La vérité jamais ne chassa le doute. Née en 1892 d’une relation adultère, reconnue sur le tard, Dolores Prato sera placée par sa mère chez un oncle prêtre et sa sœur vieille fille, habitants de la petite ville de Treja dans les Marches. Bas la place y’a personne est le récit par elle-même de son enfance. …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/bas-la-place-ya-personne-de-dolores-prato/