Author's posts

« Le fleuve sans rives » de Juan José Saer.

dans ce livre, on trouvera un peu de tout Le Rio de la Plata est cet immense estuaire de 290 kilomètres de long formé par le Rio Parana et le Rio Uruguay, sur la façade atlantique de l’Amérique du Sud. Démesurée frontière entre l’Argentine et L’Uruguay, cet espace charriant autant les fantasmes que les alluvions …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-fleuve-sans-rives-de-juan-jose-saer/

« Europa Minor » de Miklos Szentkuthy.

  Toute culture commence avec un conte – la nôtre, apparemment, finira avec une légende où cultures, peuples, dieux maîtrisés ou non, paysages et logiques danseront comme des lutins ou comme des nymphes, et nul ne saura dire s’il s’agit d’une danse macabre ou d’un ballet optimiste, de résignation ironique ou du fondement d’une nouvelle …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/europa-minor-de-miklos-szentkuthy/

« Cette putain si distinguée » de Juan Marsé

Sicart, ne cultivez pas votre mémoire, cette fleur vénéneuse, il nous est arrivé à tous des choses qu’il vaut mieux oublier. Quelle place peut bien occuper la fiction dans la problématique mémorielle? Quelles possibilités particulières offrirait-t-elle, et à quelles conditions, de pallier à la défaillance du souvenir? Qu’apporterait-elle à qui veut se souvenir que la …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/cette-putain-si-distinguee-de-juan-marse/

« Mère et fils » de Anne De Gelas.

aller chercher la tendresse là où justement elle ne sera pas. Une femme perd son compagnon avec lequel elle avait un fils. De ce deuil, elle fait un livre mêlant photographie argentique, dessins et textes. Le livre s’appelait L’amoureuse. C’était en 2013. Quatre ans plus tard, elle fait un autre livre, Mère et fils. MÈRE …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/mere-et-fils-de-anne-de-gelas/

« Ethique de la considération » de Corine Pelluchon.

L’éthique de la considération […] est indissociable, par définition, de la reconnaissance de la valeur intrinsèque des êtres, du respect de leur altérité et de la diversité des formes de vie, des cultures et parce que la clef du rapport aux autres et du souci du monde est la subjectivité et la tradition. Le réchauffement …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/ethique-de-la-consideration-de-corine-pelluchon/

« Microfictions 2018 » de Régis Jauffret.

Parfois je commence à dire une phrase qui s’arrête abruptement. Devant elle un précipice, le vide, le bout du langage et rien ne peut plus être dit. Une phrase en suspens qui en entier jamais ne sera pensée. En parole je touche la mort. Un vie se limite à si peu de chose. Une éclosion …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/microfictions-2018-de-regis-jauffret/

« La vie » de Didier Fassin.

Sait-on vraiment de quoi l’on parle lorsqu’on parle de la vie? Au début des années 90, une jeune femme demanda l’asile politique en France. Elle était originaire d’Haïti. Son père, opposant politique déclaré, avait été assassiné. Sa mère disparut quelques mois après et elle-même du subir le traumatisme d’un viol collectif. Malgré ces faits graves …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/la-vie-de-didier-fassin/

« Revers » de Dominique Quélen.

Voici. Obtenons les chants. Ces oiseaux les ont dont l’air suit le vol. Par son tracé on entend au plus haut un sol. Un fa. Que révèle ce son? La voix dans la nature se perd. Des prémices de choses naissent et vivent. Est-ce prévu pour? Que feras-tu si nous partons et ne lisons ni …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/revers-de-dominique-quelen/

« L’étang » de Claire-Louise Bennett.

Et j’aurais dû tenir ma langue car comme d’habitude à la minute où j’ouvris la bouche les choses apparurent biscornues et pas du tout comme je les avais imaginées, et cependant tout cela prit une tournure tellement étrangère et absurde que je ne pus rien faire d’autre que de me laisser prendre au jeu. Nous …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/letang-de-claire-louise-bennett/

« 4321 » de Paul Auster.

Ces histoires étaient-elles vraies? Était-ce important qu’elles le soient? S’il est une règle à ce point communément acceptée par tout lecteur qu’elle en est devenue souvent indiscernable c’est probablement celle qui consiste, dans le chef de l’auteur, à ne jamais discuter, au sein de son oeuvre, de la crédibilité de celle-ci. L’auteur pourra nous embarquer …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/4321-de-paul-auster/