Tag: Corti

Exergue 4

Très souvent on se pose la question de savoir quelle phrase issue de celui-ci pourrait illustrer le mieux un texte. Qu’elle ait prétention à le « résumer », à le « vendre », à « aguicher » le lecteur potentiel ou à « faire sentir le style de l’auteur », la phrase-clé, quelles que soient les motivations de qui la cherche, se veut …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/exergue-4/

« Le Sacret » de Marc Graciano

Le sacret est le mâle du faucon sacre, espèce d’oiseau de proie très répandue que l’on utilisait en fauconnerie, notamment pour la chasse en vol. Si le nom « sacre » provient de l’arabe « çaqr », le nom « sacret » dérive lui du latin « sacer ». A une époque non datée mais que l’on reconnaît comme médiévale, un jeune garçon …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-sacret-de-marc-graciano/

« Grand-Monde » de Aurélie Foglia.

  on t’a si toujours vu qu’on oublie de tenir à toi arbre écarté par le temps Voir autrement ce qui nous entoure peut servir à nous regarder plus profondément. Et à changer alors le regard que l’on porte en retour sur ce qui nous entourait. Aurélie Foglia monte dans les arbres, s’y introduit, s’y …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/grand-monde-de-aurelie-foglia/

« Parce que l’oiseau » de Fabienne Raphoz.

  Mais je préfère parler des oiseaux. Nous vivons dans le bruit. Non nécessairement que ce soit le niveau sonore atteint qui rende la chose remarquable, mais bien plutôt l’indiscernabilité dans laquelle tout s’y fond. Un klaxon, un chant d’oiseau, un cri de haine, un murmure énamouré, rien n’en émergera pour l’auditeur qu’en raison de …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/parce-que-loiseau-de-fabienne-raphoz/

« Villes, suivi de Journaux » de Paul Blackburn.

  je vais venir dans ton ventre et en faire une mer qui cogne contre moi venir dans toi douce comme le soleil / et être réel. Il y a je ne sais quoi dans la poésie de Paul Blackburn qui semble participer d’une étrange ambivalence entre une inaliénable exigence et un amateurisme revendiqué. Comme …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/villes-suivi-de-journaux-de-paul-blackburn/

« Chansons du seuil » de Peter Gizzi.

  l’eau est une façon de comprendre l’air Le seuil est cet endroit qui, par excellence, se trouve au bord, non d’une mais de deux « choses ». A l’opposé d’un discours érigé dans la « marge » (cette « marge » qui tend à devenir la tarte à la crème d’une certaine création contemporaine), celui construit sur un seuil ne toise jamais, …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/chansons-du-seuil-de-peter-gizzi/

« Enfant-pluie » de Marc Graciano.

Né lors d’une pluie diluvienne, l’Enfant-pluie, fils d’un chef, est rapidement pris sous la protection de Celle-qui-sait-les-herbes. Sous ses conseils et son enseignement distillés avec une sage ironie, l’Enfant-pluie grandira, voisinera avec la mort, fera la connaissance de l’autre et prendra conscience de sa trace dans le monde. Celle-qui-sait-les-herbes a dit que les gens étaient …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/enfant-pluie-de-marc-graciano/

« Au pays de la fille électrique » de Marc Graciano.

    A force de considérer l’originalité comme un paradigme cardinal de l’art, d’aucuns n’en voient plus que cet aspect et s’enferrent dans une forme de fuite en avant se voulant toujours plus radicale. En rupture, voire en ban, contestateur, l’acte artistique se pense alors d’abord uniquement en relation avec sa réception future. Il doit faire neuf. …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/au-pays-de-la-fille-electrique-de-marc-graciano/

« Une forêt profonde et bleue » de Marc Graciano.

Marc Graciano écrit des contes de fées.  Mais il n’est dit nulle part que la fée ne puisse y subir les pires avanies.  Et pourtant, elle reste une fée et l’espace où elle évolue un conte.  De même Marc Graciano nous émerveille-t’il.  Mais émerveiller ne veut pas forcément dire créer les conditions d’une joie béate.  Et ce …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/une-foret-profonde-et-bleue-de-marc-graciano/

« De l’air porteur » de Larry Eigner.

Quand, en errant, je lève les yeux de ma page je ne dis rien     quand on m’interroge je suis, enfin, un incompétent, après tout « Larry Eigner naît le 7 août 1927.  Suite à un accident de forceps à la naissance, il est atteint d’infirmité motrice cérébrale.  Il passe les cinquante premières années de sa …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/de-lair-porteur-de-larry-eigner/