juin 2020 archive

« Comment saboter un pipeline » de Andreas Malm.

On ne compte désormais plus les livres dont le sujet essentiel est, au sens large, l’écologie. Collapsosophes, écologues profonds, arbrothérapeutes, néo new-age, résilients, en dehors de ceux qui, platement mais utilement, se limitent à dresser le constat scientifique du désastre en cours, l’écrasante majorité de ces livres prétend ériger ce désastre en prédicat de nouvelles …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/comment-saboter-un-pipeline-de-andreas-malm/

« S’ouvrent les portes de la ville » de Bei Dao.

L’emploi des néons se généralisa au début des années 1970 et Pékin brilla soudain de milles feux, si bien que les esprits ne montrèrent plus leur pouvoir merveilleux. Heureusement , grâce aux fréquentes coupures de courant, chaque foyer allumait des bougies, et c’était une façon de se souvenir avec nostalgie de l’enfance perdue. En 2001, …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/souvrent-les-portes-de-la-ville-de-bei-dao/

« Lectures de prison »

Pourquoi l’État veut-il que les détenus lisent? Comment sont organisés les fonds? Quel est le fonctionnement de la bibliothèque de prison? Comment savoir ce que lisent les détenus? Quel lieu pour la bibliothèque pénitentiaire? En plongeant dans les archives de la prison française dès 1725 et les suivant tout du long jusque 2017, ce très …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/lectures-de-prison/

Van Eyck, une révolution optique

Flamands […] Vlaamse […] Flanders […] flamand […] Flandre […] flamands […] Flandre […] flamand […] Flanders […] flamand […] flamand […] nous espérons stimuler la juste fierté des Flamands envers ces maîtres anciens qui, aujourd’hui encore, continuent à fasciner et inspirer. Dans l’introduction d’une demi-page (et douze rappels au caractère prétendument flamand de l’artiste) …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/van-eyck-une-revolution-optique/

« Au cœur d’un été tout en or » de Anne Serre

C’est ainsi que des êtres qui sont faits l’un pour l’autre, et peut-être trop précisément l’un pour l’autre, en sorte que leur ajustement les confondrait, peuvent ne jamais se croiser, même dans un périmètre grand comme un mouchoir de poche. Chacune débutant par l’incipit d’un livre aimé de l’auteure, les très courtes (et très diverses) …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/au-coeur-dun-ete-tout-en-or-de-anne-serre/

« L’Éthique » de Baruch Spinoza

En 1674, un ancien étudiant de Leyde, Ehrenfried Walther von Tschirnhaus, débute un pèlerinage académique en Europe et arrive à Amsterdam où il découvre la philosophie de Spinoza. De retour chez lui, en Pologne actuelle, il débute une correspondance avec le philosophe dont il sait qu’il prépare une édition de l’œuvre chargée de présenter son …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/lethique-de-baruch-spinoza/

« Monotobio » d’Éric Chevillard

Bien sûr, tout allait si vite que, le nez sur le motif (un guidon), je ne percevais pas le dessin d’ensemble (la route et le paysage). Avec la distance, rétrospectivement, le tableau s’éclaire, ou plutôt : on ne peut voir le film que dans la salle obscure qui s’ouvre au terme de la dernière scène, …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/monotobio-deric-chevillard/

« Dans le château de Barbe-bleue » de George Steiner.

Un des avantages considérables de la mort d’un auteur est incontestablement qu’elle attire le regard du lecteur distrait sur son œuvre. En ce début 2020, avec les morts conjointes de George Steiner et Pierre Guyotat, la mort se montre particulièrement bonne conseillère. Concevoir une théorie de la culture qui puisse tenir en l’absence de tout …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/dans-le-chateau-de-barbe-bleue-de-george-steiner/

« Mort d’un voyageur » de Didier Fassin.

Recherché par les forces de l’ordre parce qu’il n’a pas réintégré la prison après un congé pénitentiaire, un homme de trente-sept ans, membre de la communauté du voyage, est abattu par des gendarmes du GIGN. Ceux-ci invoquent la légitime défense. La famille, présente sur les lieux au moment des effets, contestent cette version des faits. …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/mort-dun-voyageur-de-didier-fassin/