Archive mensuelles: septembre 2015

« La fureur » de Pierre Lafargue.

    Ce vase qui va rompre, ces fleurs l’accablent qui le comblent. Prenez d’un côté un bouquet de fleur, de l’autre un vase. Et demandez-vous qui, des deux, légitime l’autre. Autrement dit, la fleur est-elle là pour le vase? Ou le vase, pour la fleur? Certes, il y a  – comme toujours – moyen …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/la-fureur-de-pierre-lafargue/

« Marco Pantani a débranché la prise » de Jacques Josse.

Les mains en bas de son guidon rouge, il disparaît loin devant. Frôle tour à tour la paroi rocheuse et le ravin qui tombe en contrebas. Le pourcentage moyen avoisine les 9 %. La sueur roule sur son visage tendu et impassible. Il s’offre une trouée à travers la foule et franchit le sommet avec une …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/marco-pantani-a-debranche-la-prise-de-jacques-josse/

C’est qui qu’a la plus grande?

En déplacement fin de semaine passée et fort peu pratiquant des pages « lifestyle » des « grands » quotidiens belges, nous n’avions pas vu passer des informations importantes. Un informateur sagace* nous informa de nos coupables défaillances. Résumons : la semaine dernière (le 19 septembre) ouvrait à Bruxelles, sur l’un de ses grands boulevards, un « Apple Store », à grands …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/cest-qui-qua-la-plus-grande/

Papeterie.

Gallimard nous avait gratifié – avec d’autres, soyons de bon compte – d’innovations remarquées lors de la rentrée littéraire 2014. Dans sa volonté de transparence, l’éditeur beige clair avait tenté de faire figurer sur les bandeaux de sa rentrée toute la force de ce qu’ils étaient censés entourer. Entre ode capillaire et théâtralité du geste, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/papeterie/

« Art incendiaire » de Kevin Salatino.

  Un feu d’artifice n’est pas qu’un simple divertissement. De nos jours encore, s’ils célèbrent des événements (ou plus exactement leurs jubilés)  clés pour un état, une collectivité (souvenir d’un armistice, d’une victoire guerrière, d’une indépendance) et paraissent donc dès leur abord comme relevant d’une logique autre que simplement ludique, ils le sont aussi par …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/art-incendiaire-de-kevin-salatino/

« L’imposteur » de Javier Cercas.

En juin 2005, un jeune historien révélait que Enric Marco, icône nationale antifranquiste, symbole de l’anarcho-syndicalisme, emblème de la puissante association des parents d’élèves de Catalogne et charismatique président de l’Amicale des anciens déportés du camp de Mautausen, était un imposteur. Son passé de trublion de la dictature, de déporté, de courageux combattant du fascisme …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/limposteur-de-javier-cercas/

« D’entre eux » de Cédric Gerbehaye.

On appartient au monde que l’on fait, pas à celui d’où l’on vient. Cédric Gerbehaye est belge. Un Belge qui a voyagé. Beaucoup voyagé. Et qui, de retour « chez lui » a désiré s’interroger sur ce qu’est, précisément, ce « chez lui », ce qu’il représente factuellement, indépendamment de ses projections de sujet, comme dans le regard qu’il …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/dentre-eux-de-cedric-gerbehaye/

Mwouarf 1.

A force de s’acharner à dénicher du bon, on en vient à construire des stratégies assez efficaces pour éviter le mauvais. A un point tel qu’un danger guette : on l’évite à ce point qu’on ne le connait plus.  Risquent dès lors de nous échapper sa définition, les raisons de l’éviter et, surtout, la conscience …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/mwouarf-1/

« Magic » de Laurent de Sutter.

S’introduisant par Rousseau, Montesquieu ou Durkheim où l’auteur observe l’arrimage par ce dernier du concept de lien à celui d’obligation, Magic revient aux sources du nexum romain. Et y décèle, dans ce qui fondait l’obligation entre un débiteur et son créancier, sa composante magique. Les mots prononcés rituellement y créaient l’obligation. Non pas simple validation publique d’un engagement, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/magic-de-laurent-de-sutter/