« Vérité de la démocratie » de Jean-Luc Nancy

Il y a quatre ans, à l’occasion du quarantenaire de mai 68, beaucoup se sont déchirés sur la question de savoir ce qu’il restait de l’évènement, d’aucuns pour se vanter d’en incarner « l’héritage », d’autres pour mieux le combattre.  Aujourd’hui, alors que ces questions ressortent régulièrement, la lecture de ce court texte s’avère revigorante.

Ce que met en exergue Jean-Luc Nancy dans mai 68 (dont on ne peut hériter, car mai 68 n’est pas mort) c’est sa rupture avec le système de la valeur.  Là ou beaucoup croient voir en nos démocraties des systèmes reposant sur l’égalité, Jean-Luc Nancy y décèle qu’ils ne se fondent que sur l’équivalence.  Toute chose n’est considérée que comme une valeur (marchande) devant trouver sa stricte correspondance.  La démocratie s’est développée dans le contexte de l’équivalence générale.  Or mai 68 rompt avec cette nécessité démocratique de l’équivalence.  Mai 68 fut une occasion (qui peut se renouveler sans cesse, qui se renouvelle sans cesse) de rappeler que ce que met en commun l’existence n’est pas seulement de l’ordre des biens échangeables.  Il y a de l’inéchangeable.  Du sans-valeur.  Et, à l’opposé de la politique gestionnaire, ce n’est qu’à partir de ce qui échappe à la valeur, de cet ailleurs, que doit être repensée l’action politique.    

Si l’action politique est paralysée comme elle l’est aujourd’hui, c’est parce qu’elle ne peut plus être mobilisée à partir d’un « premier moteur » doué d’énergie motrice : il n’en existe plus en termes politiques, et toute la politique doit être remobilisée à partir d’un ailleurs.  Il n’existe pas non plus d’autre premier moteur économique que le capital et sa croissance, aussi longtemps que l’économie elle-même continue à être pensée comme motrice de la politique et du reste, par l’effet du choix qui valorise l’équivalence en même temps qu’il valorise l’idée d’un « progrès » censé moraliser l’indifférence de cette équivalence.

Jean-Luc Nancy, Vérité de la démocratie, 2008, Galilée.

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/verite-de-la-democratie-de-jean-luc-nancy/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.