Archives de la Catégorie : le lecteur, ce con!

Meilleures ventes 2016.

  Ah! La péréquation! Cette idée selon laquelle une librairie ne peut survivre – sans parler de vivre, modalité d’existence qui lui semble d’emblée refusée – qu’en vendant des tombereaux de livres convenus! Il en irait ainsi du libraire comme de l’orpailleur mosan : ce n’est qu’en remuant des tonnes de boues nauséabondes qu’une once …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/meilleures-ventes-2016/

Racolage, usurpation et meurtre.

  Ces dernières semaines sont parus, à peu de jours d’intervalle (quatre en fait), deux livres qui, s’ils ne sont certes pas les mêmes (ben non) entretiennent bien plus de parenté qu’il n’y paraît (ben oui). Et dont, in fine, la différence ne réside pas où l’on pense.  A leur corps défendant (du moins pour l’un …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/racolage-usurpation-et-meurtre/

Le moule à madeleines.

Il y a les fausses bonnes idées. Et les mauvaises mauvaises idées. Si les premières laissent du moins un court répit, le temps que soit déçu l’espoir entrevu, les secondes contiennent déjà en elles dès le départ tout du germe de leur échec. Si les fausses bonnes, du haut de leur soufflé non encore retombé, ont le mérite de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-moule-a-madeleines/

Papeterie.

Gallimard nous avait gratifié – avec d’autres, soyons de bon compte – d’innovations remarquées lors de la rentrée littéraire 2014. Dans sa volonté de transparence, l’éditeur beige clair avait tenté de faire figurer sur les bandeaux de sa rentrée toute la force de ce qu’ils étaient censés entourer. Entre ode capillaire et théâtralité du geste, …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/papeterie/

Lire le bandeau.

Ah la rentrée littéraire!  Comme chaque septembre de chaque année depuis que l’édition a voluptueusement adopté ses atours les plus mercantiles, cette période voit se parer les librairies de ses nouveautés.  Nouveautés qui patienteront sagement deux trois mois sur les étals avant de pouvoir, aussi sagement, être oubliées. Car la nouveauté, la vraie nouveauté, a ceci de propre (dans le sens hygiéniste du terme) de …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/lire-le-bandeau/

C’est magnifique quoi.

Récemment, lors de nos pérégrinations sur la toile (quand on trébuche, on devient désuet), nous trébuchâmes sur ceci.  Anna Gavalda chez France Culture!  Soyons clair : Anna Gavalda est la cadette de nos préoccupations.  Seul subsiste un vague souvenir de pages lues, aussi vite oubliées (à imaginer qu’elles puissent ne pas s’oublier, un frisson glacé …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/cest-magnifique-quoi/

La librairie de demain : entre Lidl et Meetic.

A la veille de la grande kermesse au boudin annuelle belge, dénommée Foire du Livre, les quotidiens nationaux s’intéressent, comme chaque année, aux librairies.  C’est ainsi que Le Soir s’est posé la question « A quoi ressemblera la librairie de demain? ».  Diantre, vaste question!  Et pour y répondre, ils ont été la poser, la question, au président …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/la-librairie-de-demain-entre-lidl-et-meetic/

De la justification du pilon.

Il y a quelques jours nous recevions le mail suivant : Bonjour, Merci de ne pas mettre en vente le Contre les élections de David Van Reybrouck en Babel, qui vient de vous arriver ou qui va vous arriver sous peu : une faute délicate sur la couverture – « traduit du néerlandais (Flandre)» plutôt que …

Continuer à lire »

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/de-la-justification-du-pilon/