Emmanuel Requette

Articles les plus commentés

  1. Bardaf et patatra — 6 Commentaires
  2. Confinement & Pangolin — 4 Commentaires
  3. « Poésies » de Hans Faverey — 2 Commentaires
  4. Rentrer et préparer la sortie. — 2 Commentaires
  5. « L’Éthique » de Baruch Spinoza — 2 Commentaires

Articles de cet auteur

Poésie/Un silence s’ouvre/Amy Clampitt

Rarement le mot « poésie » et ses dérivés auront été autant à la mode. Une vocifération prétendument émancipatrice, un discours suintant l’emphase et le nationalisme, l’extatique récitation de lieux communs face caméra : la moindre revendication, la moindre supplique à vocation idéologique, sous prétexte qu’elle est médiée par le langage, est maintenant vendue comme ressortant du …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-un-silence-souvre-amy-clampitt/

Poésie/Les sandales d’Eurynomé/Alice Notley

Rarement le mot « poésie » et ses dérivés auront été autant à la mode. Une vocifération prétendument émancipatrice, un discours suintant l’emphase et le nationalisme, l’extatique récitation de lieux communs face caméra : la moindre revendication, la moindre supplique à vocation idéologique, sous prétexte qu’elle est médiée par le langage, est maintenant vendue comme ressortant du …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-les-sandales-deurynome-alice-notley/

Poésie/À la source du vivre et du voir/Charles Reznikoff

Rarement le mot « poésie » et ses dérivés auront été autant à la mode. Une vocifération prétendument émancipatrice, un discours suintant l’emphase et le nationalisme, l’extatique récitation de lieux communs face caméra : la moindre revendication, la moindre supplique à vocation idéologique, sous prétexte qu’elle est médiée par le langage, est maintenant vendue comme ressortant du …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-a-la-source-du-vivre-et-du-voir-charles-reznikoff/

Poésie/Nous allons perdre deux minutes de lumière/Frédéric Forte

Rarement le mot « poésie » et ses dérivés auront été autant à la mode. Une vocifération prétendument émancipatrice, un discours suintant l’emphase et le nationalisme, l’extatique récitation de lieux communs face caméra : la moindre revendication, la moindre supplique à vocation idéologique, sous prétexte qu’elle est médiée par le langage, est maintenant vendue comme ressortant du …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-nous-allons-perdre-deux-minutes-de-lumiere-frederic-forte/

Poésie/L’iris sauvage/Louise Glück

Rarement le mot « poésie » et ses dérivés auront été autant à la mode. Une vocifération prétendument émancipatrice, un discours suintant l’emphase et le nationalisme, l’extatique récitation de lieux communs face caméra : la moindre revendication, la moindre supplique à vocation idéologique, sous prétexte qu’elle est médiée par le langage, est maintenant vendue comme ressortant du …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/poesie-liris-sauvage-louise-gluck/

« le grand incendie de londres » de Jacques Roubaud.

le grand incendie de londres est le grand incendie de londres. Alors que la tautologie marque généralement la défaite du raisonnement, elle peut parfois, très rarement, traduire au plus près l’extraordinaire particularité d’une œuvre. Radicalement originale, elle ne pourrait se définir parfaitement que par elle-même. Le « Grand Œuvre » de Roubaud est de ce calibre. Le …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/le-grand-incendie-de-londres-de-jacques-roubaud/

« Promenades avec Robert Walser » de Carl Seelig.

Entre 1936 et 1956, Carl Seelig rendra très régulièrement visite à Robert Walser dans la maison de santé de Herisau où il fut placé dès 1933. Au cours de ses visites, systématiquement, qu’il pleuve, neige ou vente, Carl Seelig et Robert Walser se promènent, arpentant infatigablement le canton d’Appenzell en tout sens, n’interrompant leurs pérégrinations …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/promenades-avec-robert-walser-de-carl-seelig/

« Rodmoor » de John Cowper Powys.

L’homme est le plus parfait des animaux, car c’est lui qui peut détruire le plus. Les saint sont les plus parfaits des hommes parce qu’ils peuvent détruire l’humanité. Adrian Sorio, de retour en Angleterre après des années passées en Amérique où il a laissé un fils, est amoureux de la jeune Nance Herrick, à qui …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/rodmoor-de-john-cowper-powys/

« Manifeste pour une écologie de la différence » de Hicham Stéphane-Afeissa

Une partie non négligeable des pensées écologiques actuelles tente de résoudre le problème de domination et de violence avec lequel l’homme envisagerait son rapport avec ce qui l’environne en cherchant à gommer l’altérité que lui-même aurait censément construite pour se distinguer du monde. Sous-entendant qu’il s’en est extrait, il faut dès lors réconcilier l’homme avec …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/manifeste-pour-une-ecologie-de-la-difference-de-hicham-stephane-afeissa/

« La raison ou les dieux » de Pierre Bouretz

Mais en quoi Plotin ou Proclus retournant à Platon seraient-ils moins « rationalistes » qu’Alexandre d’Aphrodise ou Thémistius commentant Aristote? Plus ou moins formulée au grand jour, la réponse se veut claire : en cela qu’avec eux et dans toute leur famille quoi qu’il en soit de ses branches les dieux anciens revenaient sur la scène, qui …

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : https://www.librairie-ptyx.be/la-raison-ou-les-dieux-de-pierre-bouretz/