«

»

Imprimer ce Article

« Contes de la montagne » de Miguel Torga.

 

Contemplé du haut de la Mantelinha, le monde n’a rien d’une vallée de larmes. Et en janvier, alors, pour qui n’est pas aveugle de l’âme et voit, de là-haut, tout alentour couvert de neige immaculée, même pour un berger dont le troupeau crie famine à l’étable, c’est à croire que la terre a été créée juste pour rendre possible cette blancheur.

Écrites entre 1939 et 1980, les nouvelles de ce recueil forment un ensemble devenu un classique incontournable des lettres portugaises.  Initié par Corti, le travail de découverte en français de l’oeuvre extraordinaire de Miguel Torga trouve ici, dans cette édition intégrale des Contes de la Montagne, un indispensable aboutissement.

Toutes ancrée dans la réalité quotidienne des zones rurales et pauvres des montagnes du nord du Portugal, ces nouvelles mettent en scène des paysans, des bergers, des gens de peu, leurs amours passagères, leurs haines tenaces, leurs espoirs déçus, leur confiance en des lendemains meilleurs, leurs folies, leur foi malmenée… Hantées par la possibilité de l’exil autant qu’accrochées à leur sol ingrat, ces vies s’offrent au lecteur dans toute l’ampleur des drames petits ou grands qui s’y jouent.

Et il n’est pas de pire erreur que d’imiter le passé, même si c’est le nôtre.

En maître de la forme courte (et non, y a pas que les américains!), Miguel Torga parvient, dans chaque nouvelle, à marier la force du conte, le suspense d’une narration éprouvée et une puissance d’évocation sans pareille. Dans les intimités de cette montagne, dans sa diversité fruste mais intense, c’est toute la beauté du monde dont elle s’élève qui se devine. Montez-y, vous en redescendrez autre…

La vie est au-dessus des drames et des codes.

Miguel Torga, Contes de la Montagne, 2017, Chandeigne, trad. Claire Cayron.

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/contes-de-la-montagne-de-miguel-torga/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>