Tag: La Rue Musicale

« Le Musée imaginaire des œuvres musicales » de Lydia Goehr

  Cela vaut aussi pour d’autres arts, ce que l’on nomme « œuvre » en musique permet aujourd’hui de distinguer un produit dont la valeur esthétique serait remarquable du reste de la production musicale. Le terme étant devenu à ce point implicitement marqué que l’accoler, lui ou l’un de ses dérivés, à une autre pratique, est devenu …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/le-musee-imaginaire-des-oeuvres-musicales-de-lydia-goehr/

« Politique de l’autonomie musicale » de Lydia Goehr.

Qu’est ce que le purement esthétique? Le formalisme, en musique, est cette tendance qui porte à considérer le sens musical comme ne résidant que dans « des formes sonores en mouvement ». En clair, pour ses tenants, la musique serait en dehors du reste, comme un langage auto-référent sans conséquences sociales ou politiques. Ce qui, sur le …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/politique-de-lautonomie-musicale-de-lydia-goehr/

« Un chant muet » de Raymond Monelle.

La musique ne peut se traduire dans la langue, car se dessinant dans l’illimité, elle l’en retient. A ceux qui prétendraient ne limiter la théorie de la musique qu’à une construction de discours sur la partition musicale – et donc quelque part la musique à sa seule partition -, Raymond Monelle oppose un démenti flagrant …

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.librairie-ptyx.be/un-chant-muet-de-raymond-monelle/